Cent Jours

Titre : Cent Jours
Auteur : Emmanuel de Waresquiel
Éditeur : Fayard
ISBN-13 : 9782213644769
Libération : 2008-08-27

Télécharger Lire en ligne



"Rien dans l'histoire n'a ressemblé à ce quart d'heure", a écrit Victor Hugo. Il est vrai qu'en un peu plus de trois mois, on n'avait pas encore vu une telle bousculade de régimes et de dynasties, de serments prêtés et reniés, de passions, d'enthousiasmes et de peurs. Napoélon débarque à Golfe-Juan le 1er mars 1815, il est à Paris, le 20. Dans l'intervalle, le régime des Bourbons s'effondre comme un château de cartes. Louis XVIII quitte Paris pour l'exil en Belgique dans la nuit du 19 au 20 mars, avec sa cour, sa maison militaire et ses ministres. Trois mois plus tard, Napoléon, battu à Waterloo le 18 juin, abdique le 22. Le pays se dote le même jour d'un gouvernement provisoire sous la direction de Fouché. Le 3 juillet, Paris capitule devant les armées de la coalition. Louis XVIII rentre pour la deuxième fois dans sa capitale, cinq jours plus tard. Les contre-jours sont toujours éclairants car ils accentuent les ombres et les reliefs. Les Cent-Jours ne sont pas seulement ceux de Napoléon, mais aussi ceux du roi, ils terminent moins l'Empire qu'ils n'inaugurent une sorte de second cycle de la grande Révolution de 1789. Ce que l'on appela alors "la révolution de 1815" porte en elle toutes les divisions françaises, toutes les révolutions à venir, celles de 1830, de 1848, de 1871. Dans cette partie serrée qui oppose Napoléon à Louis XVIII

Napoleon

Titre : Napoleon
Auteur : Munro Price
Éditeur : Oxford University Press, USA
ISBN-13 : 9780199660803
Libération : 2014

Télécharger Lire en ligne



The dramatic story of Napoleon's overthrow - focusing not on the battle of Waterloo, whose importance has been overestimated, but on the two years before, from the retreat from Moscow to his first abdication in 1814. This period has been much less studied, but saw Napoleon lose both his European empire and the throne of France. Compared to this, his brief return to France in 1815, ending at Waterloo, was merely an epilogue. The mostremarkable aspect of this story is that at several key moments Napoleon's enemies offered him compromise peace terms which would have maintained him on the French throne. The book uses important new material to explore these and the reasons for their failure, shedding fascinating new light on a crucialperiod in modern history.

Napoleon France and Waterloo

Titre : Napoleon France and Waterloo
Auteur : Charles J. Esdaile
Éditeur : Pen and Sword
ISBN-13 : 9781473870857
Libération : 2016-11-30

Télécharger Lire en ligne



So great is the weight of reading on the subject of the Waterloo campaign that it might be thought there is nothing left to say about it, and from the military viewpoint, this is very much the case. But one critical aspect of the story has gone all but untold – the French home front. Little has been written about the topic in English, and few works on Napoleon or Revolutionary and Napoleonic France pay it much attention. It is this conspicuous gap in the literature that Charles Esdaile explores in this erudite and absorbing study. Drawing on the vivid, revealing material that is available in the French archives, in the writings of soldiers who fought in France in 1814 and 1815 and in the memoirs of civilians who witnessed the fall of Napoleon or the Hundred Days, he gives us a fascinating new insight into the military and domestic context of the Waterloo campaign, the Napoleonic legend and the wider situation across Europe.

La bataille de Waterloo

Titre : La bataille de Waterloo
Auteur : Gaëtan Deghilage
Éditeur : 50 Minutes
ISBN-13 : 9782806254122
Libération : 2013-11-28

Télécharger Lire en ligne



Découvrez enfin tout ce qu’il faut savoir sur la bataille de Waterloo en moins d’une heure ! Nous sommes le 18 juin 1815, il est 11 h 15 lorsque Napoléon Ier lance l’assaut. L’enjeu est capital. S’il parvient à vaincre les Britanniques, les Néerlandais et les Prussiens venus l’arrêter, l’Empire pourrait renaître. Dans le cas contraire, c’en est fini de ses rêves de conquête. Son destin se joue donc aujourd’hui. Tout en nous plongeant au cœur de ce conflit majeur, ce livre n’omet aucun détail. Vous y trouverez : des explications sur les guerres napoléoniennes et les Cent-Jours, le profil des acteurs qui ont activement participé à cet épisode tels que notamment Napoléon Ier et Arthur Wellesley, mais aussi les stratégies mises en œuvre et les répercussions de la bataille. Ce livre vous permettra d’en savoir plus sur : • Le contexte politique et social de l’époque • Les acteurs majeurs du conflit • Le déroulement de la bataille de Waterloo et sa chronologie (carte à l’appui) • Les raisons de la victoire des coalisés • Les répercussions de la bataille Le mot de l’éditeur : « Dans ce numéro de la collection « 50MINUTES|Grandes Batailles », Gaëtan Deghilage nous présente le dernier combat livré par Napoléon. Au total, ce sont sept coalitions qui ont été nécessaires pour vaincre l’Empereur français. C’est dire toute l’importance de cette bataille dont Waterloo fut le théâtre. » Stéphanie Dagrain À PROPOS DE LA SÉRIE 50MINUTES | Grandes Batailles La série « Grandes Batailles » de la collection « 50MINUTES » aborde plus de cinquante conflits qui ont bouleversé notre histoire. Chaque livre a été pensé pour les lecteurs curieux qui veulent tout savoir sur une bataille, tout en allant à l’essentiel, et ce en moins d’une heure. Nos auteurs combinent les faits, les analyses et les nouvelles perspectives pour rendre accessibles des siècles d’histoire.

Une femme en exil

Titre : Une femme en exil
Auteur : Emmanuel De WARESQUIEL
Éditeur : Robert Laffont
ISBN-13 : 9782221122730
Libération : 2011-03-24

Télécharger Lire en ligne



Emmanuel de Waresquiel s'emploie avec brio à sortir de l'ombre et à nous faire aimer une grande artiste méconnue du XIXe siècle, qui fut aussi une femme d'exception. C'est une grande artiste, à la fois égérie, aventurière et passionnée, qu'Emmanuel de Waresquiel a entrepris de sortir de l'ombre, à l'heure où plusieurs expositions dédiées à l'œuvre de Félicie de Fauveau sont en préparation en France et à l'étranger. Son livre retrace la destinée romanesque d'une marginale, comme le fut à sa manière Camille Claudel. Née à Florence en 1801 et morte en exil à Florence quatre-vingt-cinq ans plus tard, en 1886, Félicie de Fauveau a porté en elle le rêve meurtri, fou et anachronique d'une monarchie idéale en plein siècle de la démocratie et du positivisme. Elle appartient à la caste sulfureuse des conspiratrices, des amazones, des aventurières de l'impossible. Elle s'est battue pour une cause perdue d'avance dans le bocage vendéen, en 1832, à cheval, le pistolet à la ceinture, vêtue à la façon des hommes. Elle a cru au destin glorieux d'un jeune roi qui ne régnera jamais et finira, comme elle, sa vie en exil. Elle a été ce qu'on appelait à l'époque légitimiste, défendant la cause d'une vieille dynastie tombée une première fois le 10 août 1792, puis une seconde fois au pied des barricades de la révolution de juillet 1830. Cet exil, Félicie l'a aussi connu dans la diversité parfois équivoque de ses relations amoureuses. Le premier homme qu'elle a aimé a été tué a vingt ans, fauché par une balle républicaine, en défendant la même cause qu'elle. La femme auprès de qui elle s'est abandonnée avec passion, avec fureur, est longtemps restée dans le secret de son trouble et de son admiration, parce que l'époque le voulait ainsi, parce que personne alors n'aurait compris le sens profond de la vie partagée de deux femmes égarées dans un rêve commun. L'une était le " maître " et l'autre son " écuyer ". Félicie de Fauveau ne s'est jamais mariée et a vécu de son seul travail. En plein XIXe siècle, elle a fait le choix difficile de l'indépendance et de l'insoumission. Sculptrice étonnamment douée, elle a transformé, dans ses ateliers de Paris puis de Florence, les idéaux de sa jeunesse en une esthétique romantique inspirée du Moyen Âge et de la Renaissance, qui lui a valu d'être remarquée et appréciée par Stendhal, Alexandre Dumas, Balzac et Théophile Gautier. On a vu en elle un Benvenuto Cellini moderne. À Florence, bien que proscrite, elle a travaillé pour les rois et les princes de presque toute l'Europe. Mais son image de pasionaria et de rebelle a nui à sa reconnaissance officielle. Aujourd'hui, comme ce fut le cas pour Camille Claudel, le temps est venu de la réhabiliter. Emmanuel de Waresquiel s'y emploie avec brio, mêlant la sensibilité de l'écrivain à la rigueur de l'historien, pour nous faire admirablement découvrir son héroïne et l'aimer à notre tour.

Waterloo

Titre : Waterloo
Auteur : Pascal Cyr
Éditeur : Editions L'Harmattan
ISBN-13 : 2296542441
Libération : 2011

Télécharger Lire en ligne



Golfe Juan, ter mars 1815, Napoléon Bonaparte pose de nouveau le pied sur le sol de France. Après onze mois d'exil sur l'île d'Elbe, il est bien décidé à remonter sur le trône. Sans perdre un seul instant, avec seulement quelques centaines d'hommes, il marche en direction de Paris. Le peuple l'acclame. Les soldats se rangent sous ses drapeaux. Grenoble et Lyon lui ouvrent leurs portes. Et enfin, vingt jours plus tard, sous les acclamations de quelques centaines de sympathisants, Napoléon est porté en triomphe jusque dans son cabinet des Tuileries. Mais si à première vue, rien n'a changé, la France est maintenant bien différente. Les notables savent que le retour de Napoléon entraînera celui de la guerre et qu'à nouveau, le pays sera forcé de faire de grands sacrifices afin de repousser une nouvelle coalition européenne. Leurs craintes vont se matérialiser le 25 mars 1815, date à laquelle les puissances coalisées signent une alliance contre "Napoléon Buonaparte". Ainsi, devant composer avec la trahison de nombreux fonctionnaires, la révolte des royalistes, la méfiance des libéraux et les difficultés financières, Napoléon, seul contre tous, doit lutter pour sa survie. La victoire sur le champ de bataille, c'est encore l'unique moyen de ramener vers lui la confiance d'une France qui doute.

Revue des deux mondes

Titre : Revue des deux mondes
Auteur :
Éditeur :
ISBN-13 : STANFORD:36105213161529
Libération : 2009-01

Télécharger Lire en ligne



A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Revue des deux mondes Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

F licie de Fauveau

Titre : F licie de Fauveau
Auteur : Emmanuel De WARESQUIEL
Éditeur : Robert Laffont
ISBN-13 : 9782221136935
Libération : 2013-04-18

Télécharger Lire en ligne



Portrait d'une artiste et d'une femme d'exception, le livre d'Emmanuel de Waresquiel paraît dans la collection " Documento " à l'occasion de l'ouverture de l'exposition " Félicie de Fauveau, l'amazone de la sculpture " à partir du 11 juin 2013 au musée d'Orsay. Égérie sulfureuse et aventurière, fervente légitimiste, artiste passionnée reconnue par Stendhal, Dumas, Balzac et Théophile Gautier, Félicie de Fauveau évoque un pur personnage de roman. Emmanuel de Waresquiel entreprend ici de sortir de l'ombre cette marginale à la destinée extraordinaire trop longtemps méconnue, dont l'œuvre sera prochainement mise à l'honneur au musée d'Orsay. Née à Livourne en 1801 et morte à Florence en 1886, Félicie de Fauveau a porté le rêve anachronique d'une monarchie idéale de droit divin, défendant sans relâche la cause des Bourbons. Elle a été une de ces conspiratrices, amazones, aventurières de l'impossible. Elle s'est battue à cheval, le pistolet à la ceinture, vêtue à la façon des hommes. Elle croyait au destin glorieux d'un jeune roi qui ne régnera jamais, et finira comme elle sa vie en exil. Une marginale, aussi dans la diversité équivoque de ses amours. Son premier amant fut fauché à vingt ans par une balle républicaine. La passion l'attacha ensuite pour longtemps à Félicie de La Rochejaquelein, relation de femmes réprouvée par les normes sociales de l'époque. Sculptrice de grand talent, elle transforma les idéaux de sa jeunesse en une esthétique romantique inspirée du Moyen Âge et de la Renaissance. On a vu en elle un Benvenuto Cellini moderne, et elle fut sollicitée par tous les rois et les princes d'Europe. Mêlant la sensibilité de l'écrivain à la rigueur de l'historien, Emmanuel de Waresquiel s'emploie avec brio à enfin réhabiliter cette figure du XIXe siècle.

Waterloo 18 juin 1815

Titre : Waterloo 18 juin 1815
Auteur : Cornelis Maria Schulten
Éditeur :
ISBN-13 : 271785732X
Libération : 2009

Télécharger Lire en ligne



Membre de la Commission d'accompagnement scientifique internationale du champ de bataille de Waterloo, Kees Schulten reprend l'histoire de la bataille à partir de données tactiques et topographiques concrètes de l'époque. Il démontre qu'aucune des deux parties ne connaissait les intentions de l'autre et que les troupes des coalisés étaient deux fois supérieures à celles de Napoléon. L'auteur revisite cette journée du 18 juin, dévoilant au lecteur des éléments nouveaux sur les différents protagonistes.

Les royalistes et Napol on

Titre : Les royalistes et Napol on
Auteur : Jean Paul Bertaud
Éditeur :
ISBN-13 : 2081204789
Libération : 2009

Télécharger Lire en ligne



Au matin du 21 janvier 1800, les ouvriers et les bourgeois qui longent la Madeleine s'arrêtent, interdits. Sur la façade de l'église s'étend un drap de velours noir portant des mots terribles: "Victimes de la Révolution, venez avec les frères de Louis XVI déposer ici vos vengeances." Qui ose, en plein Consulat, rappeler le souvenir du roi guillotiné sept ans plus tôt? L'homme qui a bravé la police de Bonaparte et de Fouché s'appelle Jean-Guillaume Hyde de Neuville. Avec Georges Cadoudal et tant d'autres, il est l'un des innombrables héros de cette geste royaliste qui a fait trembler le Consulat, puis l'Empire. Car bien des nobles se rallieront à l'Empereur, conquis par les honneurs ou vaincus par l'ennui; beaucoup oscilleront, quinze années durant, entre ce qu'on pourrait appeler résistance et collaboration... Mais les fervents du roi, eux, ne céderont jamais. Napoléon a eu l'insolence d'écrire à Louis XVIII qu'il lui faudrait, pour revenir en France, "marcher sur cent mille cadavres"? Les royalistes de cœur feront tout pour rendre ce retour possible: inscriptions tracées à la craie sur les murs des villes, distribution de tracts et de pamphlets incendiaires, attentats et enlèvements, attaques de diligences, noyautage de la police et de l'armée, réseaux d'espionnage et de contre-espionnage... Des salons parisiens au bocage vendéen, ce livre déroule une fresque inouïe, pleine de bruit et de fureur.